Le mot de la Maire

//Le mot de la Maire

Le mot de la Maire

Dans un contexte particulier et inédit de crise sanitaire, le samedi 23 mai, le nouveau Conseil Municipal s’est installé et a élu sa maire et ses adjoints. Alain Trochard, Didier Bros, Nathalie Cuozzo sont élus respectivement premier, deuxième et troisième adjoints.

Mes remerciements s’adressent d’abord à vous, Crespianaises, Crespianais, qui avez apporté votre suffrage.

Votre confiance m’honore et m’engage, et c’est avec détermination et grand plaisir que je vais servir l’intérêt de notre commune. Cet engagement s’envisage avec chacun des conseillers investis dans leurs missions futures. L’ensemble du Conseil a déjà œuvré lors du montage du projet pour notre municipalité et lors de la distribution des masques fournis par la Communauté des Communes.

Mes remerciements s’adressent également à Nathalie Cuozzo et Didier Bros pour leur investissement ces derniers mois.

Je tiens à remercier Caroline Labèque, notre secrétaire de Mairie et Gilbert Marcon, notre agent municipal pour le travail accompli au service de la commune et tout particulièrement pendant cette période de crise sanitaire .

Et je formule un remerciement particulier à l’équipe du CCAS qui s’est inquiétée de la santé et du moral des personnes vulnérables ou seules de notre village durant le temps du confinement.

La situation actuelle ne nous permet pas de nous réunir pour échanger et débattre. La vie démocratique est bousculée, mais nous allons faire en sorte de communiquer régulièrement sur les différents projets et expliquer les critères déterminant les priorités. Nous allons travailler avec la Communauté de Communes et l’ensemble des acteurs du territoire dans un souci de partenariat pour l’émergence de projets dynamisant notre commune.

Les règles sanitaires ne nous permettent pas encore de nous retrouver et partager le verre de l’amitié… Symboliquement, nous avons déposé un « bambou sacré » devant notre mairie pour signifier la mise au travail de cette nouvelle municipalité où l’intérêt collectif est la priorité.

Avec toute ma considération,

Pascale Cavalier

2020-06-23T08:01:49+02:00juin 23rd, 2020|A la Une|